Porteur
Guillaume Odonne
Session
2016
Co-porteur(s)
Titre
Ethnomedock (circulation et hybridation des pharmacopées le long de l'Oyapock)
Résumé
Les espèces végétales voyagent avec les hommes et se diffusent à différentes échelles (régionale et mondiale). Celles qui touchent au corps et à la santé sont souvent considérées comme les plus précieuses, autant parce qu'elles pallient la vulnérabilité physiologique que parce que le soin est un phénomène social central. Les remèdes s’échangent et se réapproprient donc, et les pharmacopées « traditionnelles » sont le fruit de l'influences croisée de la culture, de la diversité biologique et des mobilités. Dans le plateau des Guyanes et, plus globalement dans le bassin amazonien, l’hybridation des pharmacopées constitue un des indicateurs permettant de tracer les circulations migratoires d’une part, et de rendre tangibles les processus d’interculturalité d’autre part. C'est ce lien entre migrations et hybridation des pharmacopées que nous souhaitons éclairer sur le bassin de l'Oyapock, zone en mouvement, tant du point de vue migratoire que du point de vue du développement économique et social. Nous l'aborderons avec une approche d'ethnobotanique quantitative inspirée de l'initiative TRAMIL et ce projet servira a environner la thèse de M. A. Tareau, financée par l'UG à partir du premier décembre 2015.
Type de projet
Projet OHM
OHM(s) concerné(s)
  • Oyapock
Disciplines
Image

Porteur

Guillaume
Odonne
Guillaume Odonne est ethnopharmacologue et ethnobotaniste au CNRS Guyane. Pharmacien et chimiste de formation initiale, il s'emploie à explorer, tant du coté pharmacochimique qu'anthropologique, la formation et l'evolution des phytothérapies populaires en Amazonie.

Participants

Marianne
Palisse
Marianne,Fréderic,Damien,Marc-Alexandre Palisse,Piantoni,Davy,Tareau
Marianne Palisse est docteur en anthropologie, maître de conférences en anthropologie à l'Université de Guyane, Département de Formation et de Recherche Lettres et Sciences Humaines, et chercheuse au Centre de Recherche sur les Pouvoirs Locaux dans la Caraïbe (CRPLC, UMR 8053).
Elle a soutenu en 2006 une thèse à l'Université Lyon 2 portant sur la construction des territoires, les phénomènes de patrimonialisation et la multiculturalité dans un parc naturel régional des Alpes françaises. Elle a vécu en Haïti et enseigné dans les universités haïtiennes de 2006 à 2009. Elle poursuit ses recherches en Guyane sur les situations d'interculturalité, les controverses environnementales et les constructions sociales de la biodiversité. Ses derniers travaux portent sur les savanes de Guyane et sur les migrants haïtiens pratiquant des activités agricoles.
Fréderic
Piantoni
Marianne,Fréderic,Damien,Marc-Alexandre Palisse,Piantoni,Davy,Tareau
Frédéric Piantoni, Géographe, Maître de conférences à l’Université de Reims, membre du centre Population et Développement (Ceped), Ses travaux portent sur les effets socio-politiques et territoriaux des dynamiques migratoires en Guyane dans le bassin amazonien.
Il a notamment publié :
- Piantoni Frédéric (2014), Une génération d’immigrés en Guyane 1982-2012
Contraintes socio-économiques et processus d’intégration, Revue Diversité, N°178 , Les ultramarins : ici et là bas, Paris-Poitiers, pp. 140-146.
- Piantoni Frédéric (2011) Migrants en Guyane, Actes Sud, Arles, Paris , 176 pages
- Piantoni Frédéric (2009) L’enjeu migratoire en Guyane. Une géographie politique, Coll. Espace Outre-Mer, Ibis Rouge, Matoury, 440 pages // Prix Lucien de Reinach 2009 (Géographie), Institut de France en 2009.
Damien
Davy
Marianne,Fréderic,Damien,Marc-Alexandre Palisse,Piantoni,Davy,Tareau
Directeur de l'Observatoire Hommes Milieux Oyapock
Marc-Alexandre
Tareau
Marianne,Fréderic,Damien,Marc-Alexandre Palisse,Piantoni,Davy,Tareau
Doctorant au CNRS Guyane. Il s'intéresse aux pharmacopées métissées du territoire guyanais, sous un angle ethnobotanique et de géographie des flux. Son mémoire de master 2, soutenu en octobre 2015 porte sur les phytothérapies des jeunes urbains guyanais.