Porteur
Corinne Pardo
Session
Co-porteur(s)
Damien Davy ; Pascal-Jean Lopez
Titre
EVOLUM - EVOLUtion des représentations et Perception du changement des Mangroves
Résumé
En continuité du projet Educ’OHM Magroves, lauréat de l’APR 2020 pour l’OHM Littoral Caraïbe, qui a permis la création de livret pédagogique évolutif à destination du cycle 4 (collège), s’est imposé l’intérêt de mutualiser les premiers résultats à l’échelle d’un deuxième OHM concerné par ce type de milieux et de construire la continuité de la réflexion en InterOHM. EVOLUM – « EVOLUtion des représentations et Perception du changement des Mangroves » se propose d’enrichir ce premier livret en prenant en considération certes les mangroves mais également les écosystèmes de proximité : les forêts humides et la forêt marécageuse. Il s’agira d’y ajouter des focus sur les territoires guyanais et guadeloupéens, de réaliser sa traduction en langues locales et d’y intégrer une nouvelle partie traitant de l’évolution de ces écosystèmes et de la perception de ces changements par les locaux.
L'ensemble de ce travail reposera sur un partenariat étroit entre les équipes de recherche de chacun des deux OHM impliqués, les acteurs locaux impliqués dans la connaissance, la gestion et /ou la préservation des milieux humides et les établissements scolaires identifiés sur les territoires OHM.
Type de projet
Projet ROHM
OHM(s) concerné(s)
  • Oyapock
  • Littoral Caraibe
Disciplines
Anthropologie, Écologie, Géographie
Image

Porteur

Corinne
Pardo
En charge depuis huit années de la gouvernance du Labex DRIIHM et géographe-écologue de formation, elle travaille sur des thématiques associant le développement territorial à la construction paysagère. Questionner la mutation des territoires, du rural à l’urbain, en regard des impacts environnementaux et paysagers, impose une lecture interdisciplinaire des faits et des enjeux territoriaux ; ce constat a orienté son repositionnement disciplinaire à l’interface des sciences de la vie et des sciences humaines et sociales, facilitant aujourd’hui ses échanges avec les chercheurs des Sciences de l’environnement (sciences de la Terre, de la Vie, de l’Homme et de la Société) impliqués dans les Observatoires Hommes-Milieux qu'elle coordonne.

Participants

Damien
Davy
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Directeur de l’OHM Oyapock depuis 2014, anthropologue et ethnoécologue au CNRS et spécialiste des populations amérindiennes de Guyane. Il travaille plus particulièrement sur les relations de ces peuples aux milieux et aux territoires qu’ils habitent.
Pascal-Jean
Lopez
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Pascal Jean Lopez a réalisé sa thèse à l’Ecole Normale Supérieure (Paris, France) et obtenu un doctorat de troisième cycle de l’Université de Paris 11-Orsay. Il a ensuite réalisé un stage postdoctoral à l’European Molecular Biology Laboratory (Heidelberg, Allemagne). Il a intégré le CNRS en 2000 et est revenu à l’ENS afin de développer des recherches à l’interface avec la physique et la Chimie. En 2002, il a créé une nouvelle équipe sur une thématique originale qui porte sur les processus de morphogenèse chez des microalgues. En 2010, il a rejoint l’UMR BOREA (Biologie des Organismes et Ecosystèmes Aquatiques) située au Muséum National d’Histoire Naturelle à Paris. Depuis 2011, il dirige puis codirige une équipe de recherche dont le nom actuel est Résilience des Ecosystèmes Côtiers Anthropisés. Les approches développées portent sur l’étude des conséquences des facteurs climatiques et anthropiques sur les écosystèmes. En 2016, il a...
Richard
Raymond
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Géographe social et culturel, Richard RAYMOND travaille sur les savoirs et les pratiques liants les groupes humains et les milieux réputés naturels. Ses travaux portent autant sur les milieux très artificialisés que sur les milieux plus marginaux, mais toujours soumis à une forte pression anthropique.
Inscrit dans l'UMR Eco-Anthropologie (CNRS-MNHN), ses travaux empruntent et tentent de poursuivre les approches ethno-écologiques.

Quelques publications :
2020 – DARLY Ségolène, FOURAULT-CAUËT Véronique, RAYMOND Richard (dirs.), "Marginalisations, résistances et innovations dans les franges périurbaines", ISBN 978-2-7535-7978-1, Rennes : Presses Universitaires de Rennes, 150 p

2020 - CLERGEAU Philippe, JARJAT Philippe, RAYMOND Richard, WARE Steven. "La place du vivant non humain en ville de plus en plus plébiscitée par les citadins", Riurba, 9, 17 p. URL : http://www.riurba.review/Revue/la-place-du-vivant-non-humain-94/,

2020 – MIMET Anne, KERBIRIOU...
Christophe
Proisy
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Chercheur IRD de l’UMR AMAP, télédétecteur spécialiste de la dynamique spatiale et temporelle des forêts des mangroves. Il a développé une expérience internationale (Inde, Indonésie, Brésil) et travaille sur les mangroves guyanaises depuis les années 90. Il est membre du Comité Scientifique de Mangrove Action Project.
Antoine
Gardel
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Directeur du GdR pluridisciplinaire LiGA depuis 2014, géomorphologue au CNRS et spécialiste des littoraux et estuaires sous influence de l’Amazone. Il s’attache particulièrement à étudier les intéractions entre les dynamiques hydro-morpho-sédimentaires et les mangroves.
Marianne
Palisse
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Maître de conférence em anthropologie à l’Université de Guyane et chercheuse à l’USR mixte LEEISA (CNRS, UG, Ifremer), mène des recherches en Guyane sur la production des territoires, les controverses environnementales, les migrants, les pratiques agricoles et l’accès au foncier avec un intérêt particulier pour la construction des liens à la localité en situation de multiculturalité.
Josie
Lambourdière
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Silvina
Rizzo
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
Juliette
BENT
Damien,Pascal-Jean,Richard,Christophe,Antoine,Marianne,Josie,Silvina,Juliette Davy,Lopez,Raymond,Proisy,Gardel,Palisse,Lambourdière,Rizzo,BENT
SEPANGUY : Société d’Etude, de Protection & d’Aménagement de la Nature en Guyane

La SEPANGUY est une association loi 1901, à but non lucratif œuvrant pour la protection de l’Environnement en Guyane.

Ses objectifs sont :
• Étudier la nature en Guyane (flore, faune, milieu…)
• Préserver l’environnement et le cadre de vie
• Diffuser et vulgariser l’information relative au titre de l’association.