Porteur
Alain Cuerrier
Session
2019
Co-porteur(s)
André-Anne Parent, Damien Davy, Émilie Mosnier,
Titre
Plombémie et population Palikur de St-Georges de l'Oyapock, Guyane française : vers un partenariat pour un mieux-être
Résumé
Le projet se situe dans une approche participative menant à une politique d'actions soutenant la santé des Palikur. La plombémie et le saturnisme sont en croissance chez les peuples premiers de la Guyane française. Malgré une certaine connaissance des causes en jeu, il appert que des facteurs plus globaux jouent également un rôle important dans la santé et l'insécurité alimentaire des Palikur. Ces derniers soulignent eux-mêmes les changements opérés depuis quelques décennies quand à l'accès à la terres et donc à des zones pour leurs abattis. Le projet vise à mieux cerner ces changements en donnant la parole aux Palikur. Les dimensions diversité alimentaire, abattis, préparation du manioc et autres légumes racines, lien identitaire et accès au territoire forment un tout s'inscrivant au coeur du mieux-être des Palikur. Outre les interviews semi-dirigés, l'approche méthodologique met en place deux ateliers de co-création des savoirs qui porteront sur la définition fine du projet et son déroulement. Ainsi, les Palikur deviennent des acteurs de recherche dont les commentaires et les inquiétudes seront pris en compte par l'ensemble de l'équipe de recherche.
Type de projet
Projet OHM
OHM(s) concerné(s)
  • Oyapock
Disciplines
Anthropologie, Botanique, Écologie de la santé, Santé publique
Image

Porteur

Alain
Cuerrier
Alain Cuerrier est chercheur au Jardin botanique de Montréal, membre de l'Institut de recherche en biologie végétale et professeur associé à l'Université de Montréal. Ses travaux le mènent en territoire Cri, Inuit, Naskapi, Innu, Squamish et Palikur. Il oeuvre sur l'utilisation des plantes, la classification folklorique, les liens identitaires avec le territoire, la santé et la médecine traditionnelle et les changements climatiques. Il a fait paraître plus de 60 articles scientifiques et plus de 12 livres. L'ensemble de ses travaux se positionnent dans un espace éthique, cherchant respect et retombées pour les communautés avec lesquels il travaille. C'est ainsi que son équipe a mis en place un accord de recherche novateur reconnu à travers le monde.

Participants

André-Anne
Parent
André-Anne,Damien,Émilie Parent,Davy,Mosnier
André-Anne Parent est chercheure et professeure à la Faculté des arts et des sciences de l’Université de Montréal. Elle a réalisé des études en anthropologie sociale et culturelle, en travail social et en santé communautaire. Elle a été financée par un programme de formation transdisciplinaire en recherche appliquée et elle a réalisé un stage postdoctoral à la Chaire de recherche du Canada en organisation communautaire. Ces formations et ces expériences ont largement influencé ses projets de recherche, ancrés dans des approches participatives et collaboratives. Ses projets de recherche mettent en valeur ses intérêts pour la justice sociale, le développement des communautés et l’équité en santé. Elle s’intéresse à des problèmes sociaux et de santé à partir de perspectives critiques et cherche à co-construire ses projets avec les milieux communautaires ou publics afin de répondre aux besoins des communautés. Elle travaille principalement au...
Damien
Davy
André-Anne,Damien,Émilie Parent,Davy,Mosnier
Damien Davy est anthropologue et Ingénieur de Recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS), dans le Laboratoire Ecologie, Environnement, Interactions des systèmes amazoniens, en co-tutelle avec l’Université de Guyane. Il est directeur de l’Observatoire Hommes-Milieux Oyapock, un dispositif de recherche qui coordonne depuis 10 ans des recherches sur les interactions Hommes-milieux dans la région de l’Oyapock. D. Davy mène des recherches en anthropologie et en ethnoécologie depuis plus de 15 ans avec les populations Teko, Palikur et Wayãpi. Il s’intéresse plus particulièrement à leur relation à la nature, leur connaissance du monde vivant et leur relation au territoire. Sa connaissance de ces populations et de leurs savoirs liés à la nature ainsi que ses collaborations de près de 15 ans avec eux sera un plus pour ce projet. Il portera le volet ethnographique et les entretiens qualitatifs. Il collabore avec Alain Cuerrier sur divers projets de...
Émilie
Mosnier
André-Anne,Damien,Émilie Parent,Davy,Mosnier
Émilie Mosnier détient un diplôme de médecin spécialiste en médecine interne et infectiologie mais aussi un PhD en santé publique et recherche clinique au Centre Hospitalier de Cayenne. Elle bénéficie d’une solide expérience dans le domaine de la recherche en santé communautaire en partenariat entre le secteur biomédical, communautaire et associatif local. Ainsi, au travers des projets Oyapock Coopération Santé en santé sexuelle ou dans le cadre du projet ELIMALAR/palustop (recherche opérationnelle sur le paludisme chez les populations autochtones), elle a participé à l’accompagnement et à la pérennisation de nombreux programmes et actions en Guyane et en zones isolées. Elle connait par ailleurs très bien le territoire et les populations de l’Oyapock au travers de son expérience de médecin infectiologue dans les centres de soins délocalisés mais aussi comme investigatrice principale de l'étude palustop ayant eu lieu sur la même zone d'étude. Elle a...