Porteur
Mehdi Saqalli
Session
2018
Co-porteur(s)
Eric Maire
Titre
FEZOADA 2 : Formalisation et Evaluation de l’occupation du territoire par Zonage du bassin de l’Oyapock A Dires d’Acteurs (ZADA) phase 2
Résumé
Les ZADAs (Zonages à Dires d'Acteurs) permettent de rendre compte et de spatialiser à l'échelle régionale de manière « quali-quantitative une information recueillie positionnée géographiquement, renseignée quantitativement mais dont le choix des critères et leur priorité relative est choisie qualitativement par les acteurs locaux durant les entretiens.
Le projet FEZOADA 2 s'inscrit dans la continuité du projet FEZOADA, dont l'objectif était de constituer une cartographie sur base de la perception des acteurs locaux. Une première mission en septembre 2017 a permis de cartographier ainsi par l'usage de la méthode ZADA le territoire du fleuve Oyapock autour de la ville St-Georges et en aval de cette ville et de part et d'autre de la frontière que constitue ce fleuve, entre Brésil et Guyane française.
Nous souhaitons poursuivre cette cartographie sur l'amont du fleuve mais aussi en élargissant la zone enquêtée autour du fleuve. Au Brésil en particulier, nous souhaitons étendre le travail sur les zones colonisées mais surtout sur et autour des zones délimitées comme indigènes au Brésil (territoires Palikur et Wayãpi, partiellement pour ce dernier vu sa taille), qui ont des liens sociaux et familiaux forts avec les populations amérindiennes vivant en Guyane française. Nous espérons :
• répondre au verrou méthodologique de la difficulté de couvrir un territoire étudié dans sa globalité géographique, permettant de replacer le bassin dans la sphère d’usage de ses habitants ;
• faire apparaître les critères qui sont perçus localement comme caractérisant au mieux ce même large territoire;
Type de projet
Projet OHM
OHM(s) concerné(s)
  • Oyapock
Disciplines
Géographie, Socio-anthropologie
Image

Porteur

Mehdi
Saqalli
Mehdi Saqalli, Ingénieur agronome et forestier et docteur en analyse des systèmes agraires de l’université catholique de Louvain (Belgique), j’ai travaillé sur les sociétés rurales non industrialisées et sur des problématiques de développement dans plusieurs pays du Sud, via la modélisation multi-agents et une approche par enquêtes sociales et géographiques.. Mes travaux portent sur l’utilisation des outils de modélisation, en particulier multi-agents, pour la compréhension de l’impact des combinaisons situées de facteurs socio-anthropologiques et agro-environnementaux dans le devenir de sociétés rurales.
Mon projet de recherche cherche à formaliser cette complexité par une approche articulant échelles spatiales, temporelles et sociopolitiques grâce à l'utilisation de modèles sociogéographiques dynamiques, modèles de types multi-agents. L'objectif de ce projet est à moyen terme de faire apparaître des tendances d'organisation de ces sociétés et plus particulièrement de participer à la récusation/confirmation d'hypothèses scientifiques sur les causes socio-environnementales de leurs évolutions.
Becerra, Saqalli, Gangneron, Dia. 2016. Everyday vulnerabilities and “social dispositions” in the Malian Sahel, an indication for evaluating future adaptability to water crises? Regional Environmental Change 16 (5), 1253-1265.
Maestripieri, Saqalli. 2016. Assessing health risk using regional mappings based on local perceptions: A comparative study of three different hazards. Human and Ecological Risk Assessment: An International Journal 22 (3), 721-735.
Belem, Sáenz, Saqalli, Maestripieri. 2015. Integrated assessment modelling of environmental impacts of land use policy in West-Africa: A conceptual model. SAGEO, Hammamet, Tunisie.
Boussetta, Saqalli, Maestripieri, Rejeb. 2015. Comprendre un paysage et un territoire au travers d'un outil de spatialisation participatif: Cas de la zone de Mornag-Jebel Ressas. SAGEO, Hammamet, Tunisie.

Participants

Eric
Maire
Eric,Jérôme,Evilania ,Rosilene Maire,Fozzani,Bento Da Cunha,Cruz De Araujo
Eric Maire, Docteur en EEA (Électronique, Électrotechnique et Automatique), ingénieur de recherche au CNRS depuis 1995, passé du monde de l’électronique vers l’analyse d’images appliquée à la biologie moléculaire à l’Institut de Biologie de Lille, il rejoint ensuite le GET (Géoscience Environnement Toulouse) en 1999. Il s’oriente finalement vers les problématiques environnementales pour avoir à cœur de se placer dans la pratique de l’interdisciplinarité. Depuis 2008 au laboratoire GEODE à Toulouse (Géographie de l’environnement), il se consacre sa recherche aux dynamiques et enjeux contemporains des environnements et des paysages. Ses thèmes de prédilection concernent les enjeux liés à la biodiversité, l’agroforesterie, le pastoralisme et l’apiculture en lien avec les politiques publiques. Par ailleurs, il met en œuvre des outils de spatialisation, de télédétection, d’analyse d’images en haute résolution dédiés aux recherches sur les...
Jérôme
Fozzani
Eric,Jérôme,Evilania ,Rosilene Maire,Fozzani,Bento Da Cunha,Cruz De Araujo
Titulaire d'un Master Géomatique : "IASIG: Informatique appliquée aux SIG" (UPMC Paris VI / ENSG) et d'un Master Géosciences « Lithosphère, Bassins, Pétrole" (IFP/UPMC/Mines Paristech), Jérôme Fozzani a d’abord été ingénieur géomaticien à l'IRD Guyane au sein de l'unité "Espace-dev" pour gérer le projet PROCLAM (cartographie du littoral amazonien) en élaborant un SIG Web et intranet : mise en place d’un outil de suivi satellite (suivi minier, évolution des mangroves et de la canopée). Il a ensuite travaillé au BRGM comme géologue pour le projet CINERGY afin d’étudier la variabilité organique (Pyrolyse Rock-Eval, palynofaciès, Leco) et minérale (MEB) lors du passage Eocène-Oligocène dans le Bassin de Rennes. Son emploi suivant fut chez ERDF comme administrateur SIG (gestion globale des réseaux électriques en France), puis comme ingénieur d’étude / administrateur SIG pour la ville de Vincennes, où il a assuré l’administration du SIG (gestion...
Evilania
Bento Da Cunha
Eric,Jérôme,Evilania ,Rosilene Maire,Fozzani,Bento Da Cunha,Cruz De Araujo
Evilania Bento da Cunha est professeur à l'Universidade Federal do Amapá, Campus Binacional do Oiapoque, Son domaine d'étude est la Géographie et les sciences humaines qu'elle enseigne dans le cadre du cursus de Licence Interculturelle Indigène. Titulaire d'une licence en Géographie avec l'UESC avec une spécialisation en Pédagogie en Alternance et éducation Populaire de la UFMG, puis d'un Master Langues et Connaissances en Amazonie de l'UFPA, elle travaille dans le domaine de la Mémoire et de la Transmission des Savoirs. Elle a été Professeur de géographie pour l'éducation scolaire indigène ka'apor (Secrétariat de l'Education et de la Culture de l'état du Maranhão), professeur de géographie dans l’enseignement Familial et Rural de São João do Arraial et Pedro II - Piauí, Conseiller de l'Association des écoles agricoles de Piauí/AEFAPI, Educateur Bénévole au sein du Citizen Education Network (RECID). Ses principaux thèmes de recherche et d'action sont...
Rosilene
Cruz De Araujo
Eric,Jérôme,Evilania ,Rosilene Maire,Fozzani,Bento Da Cunha,Cruz De Araujo
Rosilene Cruz De Araujo est titulaire d'un baccalauréat en histoire de l'Université de Pernambuco - UPE (1996), puis d'une Licence en Interculturalité & Education Indigène/Sciences Mathématiques et Naturelles de l'Université d'Etat du Mato Grosso - UNEMAT (2006), et enfin d'une Spécialisation en Histoire du Brésil par le Centre d'Education Supérieur de la Vallée de São Francisco - CESVASF (2006) et d'une Maîtrise en Education et Contemporanéité par l'Université d'Etat de Bahia - UNEB (2011). Je suis actuellement Professeur du Magistère Supérieur, Dédicace Exclusive de l'Université Fédérale d'Amapá, avec la fonction de Coordinateur de la Licence Interculturelle du Campus Binacional de Oiapoque. Mes thèmes de recherche et d'action concernent le domaine des sciences humaines et de l'éducation;